CICOPA

Afrique du Sud : Les rachats d'entreprises par les travailleurs sauvent des emplois

Les rachats d’entreprises par les travailleurs sont devenus une réalité qui sauve beaucoup d’entreprises dans le monde entier. On observe en effet de nombreux exemples en Europe ou en Amérique du Sud de travailleurs qui décident de ne pas laisser disparaître leur entreprise et d’en devenir les propriétaires. Et ce n’est pas fini ! L'Afrique du Sud, elle aussi, a ouvert la voie à ces rachats par les travailleurs.

9 juin 2011

En octobre 2010, les travailleurs de la SA Mine Line/TAP Engineering factory (un atelier de construction mécanique) à Krugersdorp, une localité proche de Soweto, ont décidé d’occuper leur lieu de travail pour empêcher son ancien propriétaire d’enlever les machines et de disposer des autres actifs et de se battre pour sauver leur emploi.

Ils ont occupé l’usine et lancé une campagne de solidarité, exigeant que l’état reprenne l’usine. Aujourd’hui l’atelier a rouvert : c’est une coopérative de travail associé gérée démocratiquement. Cependant, pour réussir, ils ont besoin de l’assistance de l’Industrial Development Cooperation, une institution publique nationale de développement qui finance les entreprises et les entrepreneurs engagés dans des activités compétitives. « S’il aide vraiment cette coopérative, le gouvernement ouvrira la porte à de nombreuses autres coopératives de travail associé » indique Athish Kirun de COPAC, une agence indépendante active dans le développement de coopératives de travail associé en Afrique du Sud. « S’il n’aide pas la coopérative, nous retournerons manifester dans les rues ».

Organisation Internationale des Coopératives de Production
Industrielle, Artisanale et de Services

Secrétariat: C/O European Cooperative House - avenue Milcamps 105
1030 Bruxelles, Belgique
Tel: +32 2 543 1033, fax: +32 2 543 1037
E-mail: cicopa[at]cicopa.coop

Copyright 2005 - 2016 CICOPA
Powered by Spip
validate css xhtml

RSS icon