CICOPA

Fenacerci, la fédération portugaise des coopératives de solidarité sociale

Le membre de CICOPA Fenacerci fédère 51 coopératives de solidarité sociale qui fournissent des services aux enfants, à la jeunesse et aux adultes qui présentent un handicap ainsi qu'à leurs familles.

24 septembre 2007

Le mouvement a été lancé à la suite de la révolution de 1975 par les parents d’enfants handicapés, et aujourd’hui, il englobe deux types principaux de membres : les parents (environ 8000 personnes) et le personnel des coopératives (environ 1000 membres sur 2500 travailleurs), associant de cette façon les deux parties prenantes dans un travail productif.

Le budget provient principalement des familles et du gouvernement, et de manière plus marginale, des produits fabriqués par les personnes handicapées.

Chaque année, une campagne nationale de récolte de fonds est organisée dont la mascotte est un petit animal en fourrure appelé “Pirilampo” (luciole magique) et qui est très populaire et qui finance une partie des projets des membres et des activités de Fenacerci.

Développement des coopératives de solidarité sociale au Portugal : l’exemple de la coopérative São Pedro à Oeiras, près de Lisbonne

La coopérative São Pedro à Oeiras, près de Lisbonne, est un modèle dans le pays. Elle s’occupe de 110 jeunes handicapés dont les parents sont tous membres, et 90 ouvriers, dont 70% sont membres.

Les personnes handicapées sont extrêmement bien prises en charge par un personnel très professionnel. En moyenne, il y a un membre du personnel pour 5 handicapés, qui les assiste dans de petits groupes selon leur niveau d’invalidité.

Ils ont des animaux et pratiquent l’hypothérapie et le Snoezelen (une méthode relaxante et stimulante qui vient des Pays-Bas et qui, semble-t-il, produit de très bons résultats sur les handicapés). Les personnes handicapées fabriquent des produits artisanaux (bijoux, carpettes, cartes en papier mâché, etc.).

Alors que les parents ont des demandes spécifiques à propos du bien-être de leurs enfants, le personnel a ses propres exigences en terme de gestion professionnelle de l’handicapé, et le dialogue permanent entre les deux (dans les assemblées générales semestrielles et les réunions régulières du conseil d’administration, où siègent des délégués des parents et du personnel) semble être efficace quant à la mise en oeuvre de la mission de la coopérative.

Organisation Internationale des Coopératives de Production
Industrielle, Artisanale et de Services

Secrétariat: C/O European Cooperative House - avenue Milcamps 105
1030 Bruxelles, Belgique
Tel: +32 2 543 1033, fax: +32 2 543 1037
E-mail: cicopa[at]cicopa.coop

Copyright 2005 - 2016 CICOPA
Powered by Spip
validate css xhtml

RSS icon