CICOPA

La construction de l'intégration

« Nor-Bum » est une coopérative de travail associé créée dans la ville de La Plata, dans la province de Buenos Aires, par 7 travailleurs de la construction. Cette entreprise est apparue en 2011 avec comme premier capital tous les outils que chacun de ses membres pouvait apporter. Aujourd'hui avec l'excédent capitalisé des travaux effectués depuis lors, ils ont réussi à acheter un terrain sur lequel sera construit un atelier-hangar pour y stocker les matériaux de construction.

4 mars 2016

« La coopérative a vu le jour en 2011 : nous avions déjà travaillé pendant de nombreuses années mais la création de la coopérative nous a permis d’apprendre à travailler en groupe, en équipe ; nous disposons d’outils en commun, de véhicules, etc., nous sommes mieux qu’avant » a déclaré Alfredo Puma Berrios, associé de la coopérative Nor-Bum.

Les associés de cette coopérative de travail associé ont cherché un nom qui mettrait en évidence leurs principales caractéristiques. En ce sens « Nor »" se réfère au fait que tous ses membres sont originaires du nord de la Bolivie et qu’ils se sont installés en Argentine pour essayer d’améliorer leur situation en matière d’emploi et de capacité économique et « Bum » évoque la rapidité d’exécution de leurs travaux.

La coopérative propose les services d’une entreprise générale en bâtiment mais elle peut répondre à des demandes particulières qui peuvent également s’inscrire dans le cadre de marchés publics. Au cours de leurs années d’expérience ils avaient déjà contracté avec les syndicats, des entreprises de construction et le privé.

« Les difficultés que nous rencontrions étaient principalement liées au groupe de travail mais grâce au système démocratique des assemblées et des réunions du conseil nous avons pu les surmonter » a déclaré Berrios Puma de la coopérative Nor-Bum. Aujourd’hui, en raison de la situation économique en Argentine, les membres de la coopérative doivent faire face à diverses difficultés telles que la hausse de l’inflation et l’augmentation constante des prix des matériaux provoquant des modifications dans les budgets ou dans leurs bénéfices.

« Nous espérons garder notre société qui nous permet en quelque sorte de sauvegarder tous nos partenaires et nos familles qui travaillent depuis de nombreuses années dans la construction » souhaite Alfredo.

Les chiffres du recensement démographique montrent que la forme de la pyramide de la population de l’Argentine a beaucoup varié au cours de l’histoire. Au-delà de la population d’origine, l’immigration dans notre pays s’est transformée à la fin du XIXe siècle - début du XXe siècle lorsque les immigrants ont commencé à venir de moins en moins d’outre-mer pour arriver de plus en plus des pays limitrophes ou du Pérou.

Enrique Pelaez, démographe auprès de CONICET (Conseil national de la recherche scientifique et technique), a précisé dans une interview accordée à un journal argentin que cela signifiait que « l’immigration vers l’Argentine venait principalement de Bolivie, du Paraguay et du Pérou après une arrivée prédominante de Chiliens et d’Uruguayens en diminution dans les derniers temps.

Les données du recensement de 2010, disponibles pour 10 pays, révèlent que le nombre d’immigrants en provenance d’Amérique latine a dépassé les 4 millions et que l’Argentine enregistre la valeur la plus élevée avec 1,5 million d’immigrants, suivie par le Venezuela avec 850 000 et le Costa Rica avec 350 000.

Source : Telam et département de communication de FECOOTRA

Organisation Internationale des Coopératives de Production
Industrielle, Artisanale et de Services

Secrétariat: C/O European Cooperative House - avenue Milcamps 105
1030 Bruxelles, Belgique
Tel: +32 2 543 1033, fax: +32 2 543 1037
E-mail: cicopa[at]cicopa.coop

Copyright 2005 - 2016 CICOPA
Powered by Spip
validate css xhtml

RSS icon