CICOPA

Canada : Les coopératives de travail agissent afin de s'exprimer sur le réchauffement climatique

Les coopératives font preuve de leadership en s’unissant pour développer une solution au changement climatique. Le membre de la fédération canadienne des coopératives de travail, Sustainability Solution Group, a lancé un appel d’action, y compris dans leur propre publication ‘Une solution coopérative au changement climatique’, pour engager les coopératives à réaliser des actions relatives au changement climatique.

31 octobre 2015

Selon de Sustainability Solution Group « Les coopératives représentent quelque chose de spécial concernant l’enjeu du changement climatique. C’est une combinaison d’expérience, de capacités, de résistance, de dévouement aux valeurs universelles, d’habilité à accomplir plusieurs résultats à la fois, de flexibilité et de versatilité ». Le concept de durabilité est enraciné au sein des 7 principes coopératifs. Dans leurs nature, les coopératives place les affaires sociétales et les membres avant les bénéfices à court terme. Dans ce sens, la Fédération canadienne des coopératives de travail (FCCT) a récemment adopté une déclaration sur le changement climatique , elle commence comme ceci :

« Du 30 novembre au 11 décembre 2015, les nations du monde se réuniront à Paris en France afin de négocier un traité global sur le changement climatique. La FCCT est une organisation représentant les coopératives de travail du Canada. Le 7e principe coopératif établit que « Les coopératives contribuent au développement durable de leur communauté dans le cadre d’orientations approuvées par leurs membres. » Les changements climatiques menacent sans contredit non seulement de développement durable mais la survie de millions de personnes partout au monde en ébranlant la sécurité alimentaire et en causant des événements climatiques extrêmes incluant l’élévation du niveau des mers, l’acidification des océans et d’autres impacts. La FCCT est donc mandatée au nom de nos membres à plaider pour une action significative sur le changement climatique en fonction des valeurs coopératives d’auto-assistance, d’auto-responsabilité, de démocratie, d’égalité, d’équité et de solidarité. Ce faisant, la FCCT se joint à un mouvement diversifié et croissant au sein de la société.
Dans ce but, la FCCT intercède pour qu’un accord soit conclu à Paris et qu’il comprenne les éléments suivants :

Un engagement envers un futur 100% renouvelable d’ici 2050 : Pour stabiliser les conditions climatiques à des niveaux sécuritaires tel que demandé par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, le monde doit s’éloigner des combustibles fossiles vers l’énergie renouvelable d’ici 2050 . Ceci signifie que plus des deux tiers de toutes les réserves de combustible fossile présentement viables commercialement devront rester souterraine… » .

Le Pathway to Paris, co-organisé par la SSG, est un regroupement d’artistes, d’activistes, d’universitaires, de musiciens, de politiciens et d’innovateurs voulant faire entendre leurs voix lors du sommet sur le climat à Paris en décembre 2015. Cela fait déjà plusieurs années que la SSG participe aux débats sur le changement climatique des Nations Unis et le sommet qui aura lieu à Paris en décembre prochain, permettra de trouver une réponse internationale au changement climatique. Ce sommet est unique, car les chefs d’états, en particuliers la Chine et les Etats Unis, ont communément reconnu qu’une prise d’action substantielle est urgente. De nombreuses coopératives de travail au Canada, en plus de la SSG, travaillent pour un futur durable et une justice climatique, dont les suivantes :

• Forêt d’Arden une coopérative de travail au Québec, qui éduque sur l’environnement
• EnerGreen Builders Co-operative située à New Brunswick, elle est spécialisé dans la construction et la maintenance de bâtiment de haute qualité et durable, de plus elle s’efforce d’utiliser des matériaux et des pratiques non nocifs à l’environnement.
• Aster Group Environmental Services, aussi située à New Brunswick, c’est une coopérative de travail spécialisée dans l’expertise-conseil environnementale.
• The Fourth Pig, une coopérative de travail d’Ontario, spécialisée dans la construction, elle performe des rénovations de maison, locaux commerciaux, et bâtiments. Leur travail est basé sur des techniques et matériaux naturels et verts.
• Vancouver Renewable Energy Co-op (VREC) vend, installe et donne des conseils sur les systèmes d’énergie renouvelable en Colombie Britannique.
• Natural Cycle Worker Co-op Limited est un groupe d’entreprise, basées à Manitoba, Canada, spécialisé dans la transportation à propulsion humaine. Le groupe se consiste de quatre coopératives membres, dont une affaire de coursier, un magasin de vélo, une compagnie de fabrication et une compagnie de distribution.
• Urbane Cyclist Workers Co-op est un magasin de vélo situé au centre de Toronto qui vend et entretien des vélos. Urbane Cyclist soutien tout type de cyclisme de l’énergie à pédale et le magasin entretien tout type de vélos.
• Old Town Glassworks à Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest, est une communauté de travailleurs et d’artistes qui créent artisanalement de la verrerie à partir de bouteilles recyclées.
• Urban Eatin’ Landscapes située à Manitoba, transforme des espaces sous-utilisés en de magnifiques paysages comestibles.
• Tourne-Sol Co-operative Farm, située dans la campagne Québécoise, est une ferme coopérative qui s’engage à produire des produits biologiques de haute qualité en utilisant les techniques les plus durables possible afin de fournir la communauté locale et enrichir le paysage.

Yuill Hebert de la SSG a souligné que, « les coopératives, à travers le monde, sont très actives pour adresser le changement climatique ; des coopératives de développement durable au co-voiturage, des maisons à basse consommation de charbon à la donation de financements cruciaux, les coopératives sont très impliquées mais elles peuvent faire plus, bien plus. La proposition de valeur unique est que les coopératives, contrairement à de nombreux modèles d’entreprises, peuvent amorcer la transition vers une société sans énergies fossiles, tout en combattant les inégalités, promouvant la démocratie, et en assurant un contrôle et une participation locale. Et de ce fait elles accomplissent simultanément différents aspects des objectifs pour le développement durable, une solution favorable pour tous. Si notre solution au changement climatique est le capitalisme non contenu, certes les émissions seront peut être réduites mais d’autres problèmes sociaux et économiques ne seront pas adressés ».

Les coopératives du Canada et d’autres parts mettent déjà en marche des pratiques et des services d’entreprises durables. La FCCT rappelle à toute les coopératives de s’impliquer et travailler ensemble afin d’adresser le changement climatique. Cela peut être fait en adoptant la déclaration sur le changement climatique, en préconisant avec les gouvernement, en créant des politiques en rapport au climat, en participant au Pathway to Paris, ou à d’autres activités similaires, en mettant en places des pratiques et services d’entreprise plus durables, en collaborant afin d’encourager d’autres coopératives, organisations communautaires et entreprises à s’adresser sur le changement climatique.

D’après Kaye Grant, FCCT
Image : Sustainability Solutions Group”

Organisation Internationale des Coopératives de Production
Industrielle, Artisanale et de Services

Secrétariat: C/O European Cooperative House - avenue Milcamps 105
1030 Bruxelles, Belgique
Tel: +32 2 543 1033, fax: +32 2 543 1037
E-mail: cicopa[at]cicopa.coop

Copyright 2005 - 2016 CICOPA
Powered by Spip
validate css xhtml

RSS icon