CICOPA

Trama, la coopérative de chaînes de télévision en Argentine

Le coopératisme argentin a décidé de faire une entrée stratégique dans le domaine des télécommunications ; c’est à partir d'un changement dans les lois qui régissent ces prestations que les entités à but non lucratif ont pu devenir des fournisseurs de services de radio et de télévision. Plus de 200 coopératives de service public sont devenues câblo-opérateurs.

5 mars 2014

La nouvelle loi sur les services de communication audiovisuelle argentine exige de ceux qui offrent des services de télévision payante par câbles qu’ils installent un signal local. Une station de télévision où des informations locales prédominent dans ses heures de programmation. TRAMA AUDIOVISUAL est née de la nécessité d’offrir au public une programmation de haute qualité, avec un contenu populaire ayant comme étendard les valeurs du mouvement coopératif. TRAMA, une coopérative formée par ces chaînes locales de télévision et ces signaux locaux, des PME et des entités à but non lucratif, distribués dans le pays.

L’objectif de TRAMA AUDIOVISUAL est la coproduction contenus télévisuels. Alors que les grands groupes de médias, produisent des émissions à Buenos Aires et les distribuent par leurs réseaux à travers le pays, TRAMA AUDIOVISUAL est principalement axée sur la distribution des productions. « Une des questions fondamentales sur laquelle nous avons dû travailler ensemble a été le coût élevé des productions de nos chaînes locales. Une des premières tâches a été de s’entendre sur le type d’émissions que nous pourrions produire ensemble. Ceci fait, l’équipe de création a conçu un plan annuel d’émissions que nous menons déjà », explique Nicolás Ambrosius, président de TRAMA AUDIOVISUAL. Le plan de coproduction (qui peut être consulté ici) commence par une série de capsules. « Ce sont des productions de courte durée, pas plus de cinq minutes chacune. Nous avons compris que c’était la meilleure façon de commencer une collaboration ».

L’équipe de TRAMA AUDIOVISUAL est chargée de définir le format de chaque capsule et de coordonner les productions. Les équipes de chaque chaîne ont présenté des propositions d’émissions à TRAMA et une fois les scripts et les budgets bien au point, chaque chaîne se prépare pour le tournage et le montage final. « TRAMA AUDIOVISUAL ne produit pas d’émissions. Elle coordonne et supervise. Nous avons besoin que chaque chaîne, chaque ville augmente ses capacités productives. C’est le défi que nous devons d’abord relever » dit le vice-président de l’entité, Fabián Zavaleta.
« Nous avons présenté TRAMA AUDIOVISUAL en France, au MipCom – le marché commercial international des contenus audiovisuels et formés pour la plus grande télévision du monde, et l’idée de coproduction a intéressé toutes les chaînes que nous avions contactées. « Trama n’est pas limitée par un nombre de partenaires ou par des limites géographiques. En fait, les deux chaînes de l’Uruguay ont déjà signé un accord de collaboration et d’autres, des pays voisins de l’Argentine, ont pris contact pour la rejoindre. « La possibilité de coproduire sur la scène internationale avec ce modèle requiert uniquement de partager les principes de l’économie solidaire et du travail en collaboration », a déclaré Zavaleta.

Usina de Medios

La formation de Trama a été promue par un programme de travail mis au point conjointement par le mouvement coopératif et le gouvernement national, Usina de medios. Nahum Mirad, le coordinateur de cet espace explique : “Usina de Medios est un programme conçu pour unifier la stratégie de communication de l’économie solidaire en Argentine. Unifier, loin de signifier homogénéiser, veut dire coordonner, intégrer, réussir à renforcer par le biais de l’articulation de presque 1500 médias gérés par des coopératives, fédérations, confédérations et PME intégrée dans un système solidaire. L’importance qu’à cette intégration dans un plan d’ensemble réside dans la nécessité de créer une synergie pour renforcer la visibilité du secteur et de démocratiser le système des médias en Argentine. « Nous sommes convaincus que la communication de l’économie solidaire peut devenir un vecteur central dans la configuration d’un nouveau modèle de communication ».

Ainsi que TRAMA l’a fait avec les chaînes de télévision, Dypra (revues et journaux régionaux argentins) a fait la même chose avec la presse écrite et compte déjà dans ses rangs plus de 150 médias qui fabriquent et vendent des suppléments touristiques et éducatifs. La même chose se produit dans le domaine de la radio. Fenarcom (Fédération nationale des coopératives et les mutuelles de radios) récemment constituée cherche à reconfigurer le marché radiophonique par le travail associé.

Pour plus d’informations sur Usina de Medios : www.usinademedios.org.ar

Pour plus d’informations sur Trama Audiovisual : www.tramaaudiovisual.com.ar

Organisation Internationale des Coopératives de Production
Industrielle, Artisanale et de Services

Secrétariat: C/O European Cooperative House - avenue Milcamps 105
1030 Bruxelles, Belgique
Tel: +32 2 543 1033, fax: +32 2 543 1037
E-mail: cicopa[at]cicopa.coop

Copyright 2005 - 2016 CICOPA
Powered by Spip
validate css xhtml

RSS icon