L’avenir du travail: où en sont les coopératives industrielles et de services?

L’organisation du travail et de la production de biens et de services connaît des changements profonds qui peuvent fortement modifier notre façon de travailler et l’avenir du travail lui-même.

L’emploi coopératif tend à être plus durable dans le temps, souffre moins d’inégalités de revenus, a tendance à se caractériser par une meilleure répartition entre les zones rurales et urbaines et bénéficie d’un niveau de satisfaction et d’identité plus élevé que la moyenne. Les coopératives sont également un grand laboratoire qui expérimente des formes de travail et de travail innovantes et durables au sein de l’entreprise, avec une créativité et une innovation constantes. Le modèle d’organisation du travail fondé depuis presque un siècle sur la propriété des travailleurs prouve sa modernité remarquable pour s’adapter aux nouveaux défis lorsque le travail et les conditions de travail sont menacés.

Le document stratégique analyse quatre défis contribuant à la transformation du travail, présent et futur:

  • le changement technologique et l’économie du savoir
  • changement dans les tendances démographiques, sociétales et environnementales
  • mondialisation et désindustrialisation
  • conditions de travail, inégalité et protection sociale

Comment les coopératives industrielles et de services réagissent-elles à ces défis? Quels sont les modèles coopératifs novateurs les plus récents, fondés sur l’actionnariat des travailleurs, mis en place en réponse? Le document stratégique de CICOPA sur l’avenir du travail tente de répondre à ces questions et d’adresser des recommandations aux décideurs dans ce domaine.